Réussir son entretien en anglais

De plus en plus d’entretiens d’embauche contiennent une partie qui se déroule en anglais. Les exigences ne seront pas les mêmes suivant les postes, mais une préparation s’impose quel que soit le niveau demandé. En règle générale le recruteur cherche simplement à vérifier que vous saurez comprendre et vous faire comprendre dans un contexte professionnel. Pas de panique : voici tous nos conseils pour réussir son entretien d’embauche en anglais.

La préparation chez soi

 REVISEZ LE VOCABULAIRE DE LA BRANCHE CONCERNEE

Apprenez par cœur le champ lexical du secteur dans lequel vous postulez. Renseignez-vous sur l’entreprise dans laquelle vous postulez, en visitant son site internet par exemple, et vous pourrez ainsi déterminer les thèmes qui risquent d’être abordés au cours de l’entretien.

PREPAREZ-VOUS A PARLER DE VOTRE PARCOURS

Préparez en anglais le récit de votre parcours, c’est-à-dire de vos études et de vos expériences, car il n’est pas rare que le recruteur utilise la partie en anglais pour vous faire parler de vous. Soyez également prêt à parler de vos motivations pour le poste en anglais.

Plus rare, mais possible, le recruteur peut vous poser des questions sur vos passions, vous demander ce que vous faites de votre temps libre, ou la destination de vos dernières vacances. Le but n’étant pas d’être intrusif mais simplement de vous faire parler en anglais de façon plus spontanée.

ENTRAINEZ-VOUS A L’ORAL

Posez par écrit les phrases et mots de vocabulaire que vous avez préparés, et relisez-les plusieurs fois à voix haute les jours qui précèdent votre entretien. Mieux encore, entrainez-vous en simulant l’entretien avec un ami (ou à défaut face à un miroir).

Pendant l’entretien

 Restez calme et parlez lentement, n’hésitez pas à faire répéter si vous n’avez pas compris.

Une chose à ne surtout pas faire : basculer en français ! Si un mot ou une formulation ne vous revient pas, prenez votre temps, et essayez de formuler votre phrase différemment. Soyez rassuré, si vous n’êtes pas sûr de votre phrase, un recruteur vous pardonnera plus facilement une petite faute de grammaire, que le fait de parler en français.

Pensez à utilisez des tournures de phrase et des mots simples, c’est le meilleur moyen d’éviter de faire des fautes.

LES QUESTIONS FREQUENTES

  • Tell us about yourself briefly. (Parlez-nous brièvement de vous.)
  • What is your purpose in applying for this job ? Why are you applying for this job ?  (Pour quelles raisons avez-vous postulé ?)
  • Why should we hire you ? (Pourquoi devrions-nous vous embaucher ?)
  • Why did you leave your last job ? (Pourquoi avez vous quitté votre dernier emploi ?)
  • Tell me about your scholastic record. (Parlez-moi de votre dossier scolaire.)
  • Where do you see yourself in 5 years ? (Où vous voyez-vous dans 5 ans ?)
  • How do you work under pressure ? (Comment travaillez-vous sous pression ?)
  • What salary are you expecting ? (Quelles sont vos prétentions salariales ?)

RATTRAPER UN ENTRETIEN MEDIOCRE

Si vous sentez que vous n’avez pas convaincu le recruteur sur votre niveau d’anglais, voici quelques phrases pour le rassurer :

  • My English is not my best point but I am working on it.
  • When I’m talking to someone and I don’t understand, I send him an email to be sure we have checked every point of the conversation.
  • I really want to improve my english skills while working in an international environment like yours.
  • I have already worked/lived in an English-speaking context.

Conclusion

Un entretien d’embauche nécessite une préparation, mais beaucoup de candidats ne se préparent pas à la partie en anglais, pourtant de plus en plus fréquente en entretien. Pour arriver serein le jour J, et éviter de perdre ses moyens face au recruteur, suivez nos conseils et mettez ainsi toutes les chances de votre coté pour décrocher le poste.

 

2 thoughts on “Réussir son entretien en anglais

Laisser un commentaire